E N C G - Casablanca

Bienvenue sur le Forum Officiel des Etudiants de l'Ecole Nationale de Commerce et de Gestion - Casablanca
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
CHATBox ... discutez en ligne sur le Forum !
BIENVENUE AUX NOUVEAUX ENCG'istes

Partagez | 
 

 Un Maroc hors commun … un Maroc d’exception … OUI ça existe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 844
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 28
Localisation : Mazagan City
Profession : Futur Lauréat ENCG Casablanca

MessageSujet: Un Maroc hors commun … un Maroc d’exception … OUI ça existe !   Mer 29 Juin - 19:21

Un Maroc hors commun … un Maroc d’exception … OUI ça existe !

Au début c’était la bonne gouvernance, un parlement et un gouvernement responsables, faire face aux économies de rente, renforcer l’égalité sociale, garantir les droits de l’Homme et dignité du citoyen … et d’un coup nous constatons une absence quasi-totale de ces termes et nous cessons de discuter des pouvoirs du Roi dans la nouvelle constitution.

Personnellement, en analysant les deux facettes du discours je constate une grande contradiction en termes de vocation et de finalité. Et cette dernière n’a été jamais claire qu’après la sirène entendu de loin de la fin de ce dit mouvement avec tous ses rêves et projections. Une finalité qui a resté absente même si dévoilée parfois mais de façon hybride avec crainte de la réaction de la population.

Restons toujours dans le cadre de la finalité et des objectifs de ce mouvement, le Maroc, notamment le Roi Mohammed Vi a été doté d’une telle intelligence incroyable faisant preuve d’une mérite de poste par compétences et non pas seulement pas appartenance à la famille royale. Une décision pareille, jamais prise par un président ou Roi, au niveau régional et mondial, a pu bouleverser les calculs de certains et l’ont poussé à sortir de leur coquilles pour dévoiler leur mission.

Maintenant, la constitution a été renouvelée, améliorée et développée pour accompagner les différentes orientations stratégiques de la nation dont on donne un seul exemple plus frappant qui est celui de la valorisation de la culture Hassani et le projet d’autonomie des régions de Sahara. Aussi elle a répondu aux demandes manifestées lors des revendications sociales depuis le mois de février. Du fait, elle a compris toute les dimensions de l‘indépendance de la Justice, la bonne gouvernance, le suivi des comptes, droits de l’Homme, égalité, garantie de liberté ainsi que la préservation de la dignité du citoyen marocain et le mettre au centre des décisions de l’Etat.

Pour garder cette approche scientifique, il ne faut pas négliger les autres avis qui rejettent la nouvelle constitution. Ces derniers qui ont avancé le non atteint de la monarchie parlementaire comme système politique au Maroc. Cette dernière qui ne figurait pas au niveau des objectifs des supporters des revendications, a apparu quelques minutes après le discours royal pour donner l’image complète de la finalité dont on parlait depuis tout à l’heure.

Pour rebondir sur ce point, il est à noter que la définition de ce type de monarchie n’est pas standardisé et y a plusieurs type, et pas forcement celui de l’Espagne ou de la Grande Bretagne. Et si un jour nous optons pour un système pareil à ces deux Etats il faut aussi se comparer à eux en termes de maturité politique des citoyens et des partis, ainsi que le niveau social et d’autres dimensions. Le système qui sera adopté en cas d’approbation de la constitution sera aussi comparable à celui appelé communément Monarchie Parlementaire.

Jamais un changement, pour être efficace, n’a été imposé de façon immédiate et radical mais plutôt de façon fluide et par étape. Il ne faut pas être ignorant pour croire qu’un pays qui a vécu dans une culture marocaine où le Roi domine passera dans 24 heures à un système où ce dernier sera absent totalement. Dans ces cas de changement au sein des organisations, les bons managers tiennent à ne pas rater à n’importe quelle étape une variable importante et non matérielle qui est la culture organisationnelle dont la définition peut inclure tout ce qui reste d’un Etat complet. L’exemple de la France reste fréquent où la culture monarchique garde encore sa présence après des siècles de sa disparition (exemple PLAIS de l’ELYSEE, …).


Abdelhadi ZERKTOUNI

Futur Lauréat en Marketing et Action Commerciale
Ecole Nationale de Commerce et de Gestion - Casablanca

_________________
La démocratie, c'est faire croire aux gens qu'ils gouvernent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encgcasablanca.forumr.net
 
Un Maroc hors commun … un Maroc d’exception … OUI ça existe !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maroc : un dessin animé koweitien suscite la colère des internautes ...
» marrakchia : Nouvelle sur le forum, j'habite au Maroc
» Inondations au Maroc...
» Peine de mort au Maroc
» La bataille d'isli (Maroc)14 aout 1844...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E N C G - Casablanca :: Espace Débats & Discussions :: Parlons D'une Façon Génerale-
Sauter vers: