E N C G - Casablanca

Bienvenue sur le Forum Officiel des Etudiants de l'Ecole Nationale de Commerce et de Gestion - Casablanca
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
CHATBox ... discutez en ligne sur le Forum !
BIENVENUE AUX NOUVEAUX ENCG'istes

Partagez | 
 

 Grippe A H1/N1 : Les mesures à prendre dans les entreprises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 844
Réputation : 3
Date d'inscription : 28/01/2008
Age : 28
Localisation : Mazagan City
Profession : Futur Lauréat ENCG Casablanca

MessageSujet: Grippe A H1/N1 : Les mesures à prendre dans les entreprises   Lun 30 Nov - 11:48

Grippe A H1/N1 : Les mesures à prendre dans les entreprises

Actions de sensibilisation, plan de continuité de travail… résultats d'une étude benchmark qui a touché 100 sociétés marocaines.

A l'heure ou la grippe porcine fait ravage à l'étranger et fait des victimes au Maroc aussi qui n'est guère épargné, nos entreprises somnolent ou font encore la sourde oreille pour ne pas engager des moyens financiers et humains pour une meilleure prévention contre ce virus ravageur.

Si certaines banques ont fait le premier pas aux cotés des filiales des multinationales (obligées de suivre les mêmes procédés que leur maisons mères) en sensibilisant leur personnel et en mettant en place une stratégie, une grande partie des entreprises marocaines ne daignent même pas prendre des mesures, aussi petites soient-elles. En vous baladant dans les bureaux de certains groupes ou dans les locaux d'autres entreprises aucun prospectus sur les mesures d'hygiène n'est affiché, c'est dire aussi l'absence d'implication des délégués de salariés ou des représentants syndicaux. Pour rectifier le tir et sensibiliser les managers et décideurs, le Département RH de Nexans Maroc a supervisé une étude benchmark sur cette pandémie qui a touché 100 entreprises (multinationales et nationales).

L'objectif était de partager les bonnes pratiques et mesures possibles en vue de lutter contre la propagation du virus Influenza A/H1N1 au Maroc. «En tant que responsables des Ressources Humaines, nous sommes concernés, et nous devons nous préparer en mettant en place toutes les mesures qui s'imposent afin de préserver la santé de nos salariés et maintenir les activités de nos entreprises et ce, avant que frappe la crise», a souligné Abdelhakim Mhaid, responsable RH chez Nexans Maroc. La quasi-totalité des entreprises interviewées prennent très au sérieux la gestion du risque de propagation de ce virus, souligne l'étude.

Concernant les mesures de prévention, des actions immédiates peuvent être entreprises dès maintenant. Il faudra commencer par constituer un comité de prévention et de lutte contre la grippe porcine (Influenza A/H1N1). Sa mission principale sera d'élaborer et mettre en œuvre un plan d'action en vue de prévenir, contrôler et réduire l'impact d'une épidémie, assurer une veille auprès du ministère de la Santé pour se tenir informé de l'évolution de la maladie et des mesures prises pour lutter contre (vaccination, soins, centres spécialisés …), formuler des recommandations, en fonction de l'évolution de la maladie et enfin assurer la prise en charge thérapeutique des salariés atteints et la conduite à tenir pour leur entourage. Des mesures de sensibilisation sont aussi préconisées. Il faudra lancer une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière.

Autre mesure, sensibiliser le personnel de l'entreprise ainsi que celui des prestataires externes travaillant dans les locaux (sécurité, nettoyage...) en utilisant des outils standard de communication (e-mail, bulletins d'information, lettre, distribution de dépliants …..), «tout en rappelant que toutes les mesures seront prises à titre préventif et qu'il n'y a aucune raison de paniquer», est-il indiqué. Il faut aussi afficher des posters sur les bonnes consignes pour se protéger et protéger les autres contre la grippe porcine, dans les couloirs et parties communes des locaux, et aussi créer des espaces de communication dynamique. Il serait judicieux d'équiper les poubelles par des sacs à tirettes à changer tous les jours, de placer des distributeurs de produits antiseptiques à toutes les entrées du lieu de travail, de constituer un stock de masques en cas de contamination, de prévoir un stock adéquat de bavettes chirurgicales en cas de pandémie à l'échelle nationale. Et surtout ne pas oublier de commander des produits désinfectants pour le nettoyage des locaux e de prévoir un stock d'antiviral (Tamiflu) dans la mesure du possible.

Mais comment garantir la non interruption du travail ? L'étude benchmark soulève aussi la nécessité de mettre en place un Plan de continuité de l'activité (PCA) en cas de pandémie. L'élaboration de cette stratégie permettra à l'entreprise, en cas de propagation du virus, d'assurer la continuité des opérations et maintenir l'activité au niveau le plus élevé possible. Ceci dit il faut assurer la protection des personnes présentes sur les lieux de travail, et limiter la propagation du virus. A cet effet, les responsables et RH interviewés recommandent fortement de créer une cellule de veille dont la mission principale est de préparer le P.C.A.

Alors comment appliquer ce plan ? il faut déterminer l'impact, en cas d'épidémie, sur l'activité de l'entreprise (volumes, chiffre d'affaires, productivité, rentabilité …), élaborer différents scénarii d'activité en fonction de l'intensité et des impacts de la maladie, lister les postes indispensables à la marche de l'activité et identifier les salariés aptes à tenir ces postes en tenant compte de la polyvalence et aussi répertorier les fonctions pouvant être assurées à distance, en utilisant le téléphone, la messagerie, le réseau … La PCA doit aussi répondre à comment faire face à un fort taux d'absentéisme : revoir l'organisation du travail, réaménager les horaires de travail, recruter des intérimaires, rechercher des salariés polyvalents, travailler en heures supplémentaires, etc. Analyser les répercussions financières de l'entreprise figure également parmi les actions du Plan de continuité prônée par les sociétés approchées dans le cadre de cette étude. In fine, les entreprises nationales ont intérêt à se secouer et à anticiper en mettant en place un plan de prévention afin d'assurer la poursuite du travail.


lematin.ma

_________________
La démocratie, c'est faire croire aux gens qu'ils gouvernent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encgcasablanca.forumr.net
 
Grippe A H1/N1 : Les mesures à prendre dans les entreprises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #TMCweb3 #économie : Nouveau train de mesures de #simplification pour les #entreprises
» DE LA DIFFICULTE DE PRENDRE DES BTT
» prendre livraison sur le comex
» grippe A
» un déjeuner ou prendre un verre sur Nantes ou Rennes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E N C G - Casablanca :: Espace Presse :: Presse Nationale-
Sauter vers: